In English
  • Conseil
  • Portail
    In English
    Date: 24 juin 2019

    Les élèves de la classe de 6ème année de Mme Larouche ont participé à un programme de l'Agence spatiale canadienne. Ils ont pu explorer les effets de l’environnement spatial sur la germination des graines de tomates.

    L'Agence spatiale canadienne cherche des moyens de voyager plus loin dans l’espace pour de plus longues périodes. Les élèves ont donc contribué au développement des systèmes de survie dans l'espace. Selon l'Agence, « Un système à base de plantes peut représenter une partie de la solution. Les plants de tomates ne fournissent pas seulement une nourriture saine, mais aussi de l’eau par la transpiration de leurs feuilles ». Nous avons reçu deux paquets de graines de tomates. Un de ces paquets contenait des graines qui ont séjourné un mois dans l'espace à l'hiver 2017 dans le cadre de la mission CRS-10 de SpaceX et l'autre paquet contenait des graines régulières.

    Après deux mois d'arrosage et de soins, les graines des deux paquets ont bien germé. Les graines ayant subi les conditions spatiale ont poussé avec seulement 3 cm de moins que les autres graines. Les élèves sont fiers d'avoir participé à ce projet de l'Agence spatiale canadienne et surtout d'avoir contribué à la société.